Guide:
Name: Hélène Beauchamp
When
Date: June 03, 2017
Time: 2:00 PM
Duration: 2.0 hr
Language: Français
Where
Start: 17, ave. Myrand
End: même
Area: Basse-Ville Est
Distance: 0.0 km
Accessibility:

Le presbytère n'est pas accessible en fauteuil roulant.

La Maison nationale de prière : Visite guidée par la Promenade de Jane



Description

Nationalhouseofprayer_interior1

Photo: un salon à la Maison nationale de prière

La Maison Nationale de Prière et La Promenade de Jane d'Ottawa-Gatineau vous invitent à une visite guidée de l'ancien presbytère de Ste-Anne, un édifice rectangulaire de style beaux-arts de deux étages et demi, conçu et construit par l'architecte d'Ottawa W. E. Noffke en 1922. Il a été construit pour Mgr. Alfred Myrand, et a servi d'abord comme le presbytère pour l'église de Ste-Anne, plus tard comme couvent, et devenant plus récemment La Maison nationale de prière. En 2015, la Ville d'Ottawa le considérait comme un édifice patrimonial.

Notre guide Hélène Beauchamp discutera de l'architecture et de l'histoire du bâtiment et de son relation avec les bâtiments voisin, les environs, et de son rôle dans la communauté francophone. Nous ferons ensuite une promenade à travers le bâtiment, en divisant en groupes plus petits si nécessaire. L'intérieur, en particulier le salon et la salle à manger, présentent des caractéristiques bien préservées du design original, comme les panneaux muraux et les moulures.

La visite commencera à 14h00. Le bâtiment sera ouvert jusqu'à 16h00.

Une carte du quartier sera remise pour une visite auto-guidée.


Route

Rendez-vous à l'entrée principale de la Maison nationale de prière, avenue 17 Myrand, sur le côté nord du Parc Jules Morin.

Le tour vous emmènera dans le bâtiment. Selon le nombre de participants, nous pouvons diviser en petits groupes pour visiter l'intérieur.

English description here.


About

Hélène Beauchamp est professeure émérite en théâtre jeunesse et histoire du théâtre à l'Université du Québec à Montréal et ancienne professeure à l'Université d'Ottawa. Elle a grandi à Lowertown et est devenue historienne de cette partie de la ville où vit sa famille depuis quatre générations. Elle a donné des conférences au Musée Vanier, publié de nombreux articles dans Le Chaînon, et a souvent conduit des visites à pied de Basse-Ville.